18 janvier 2015

Nuku-Hiva: Le Grand Z… jusqu’au Grand Canyon

DSC0204916 Janvier 2015: C’est ce matin qu’ avec Jacky, nous allons crapaüter deux jours sur les hauteurs de Nuku-Hiva.  L’objectif est de se rendre au “Grand Canyon” qui se trouve au Nord-Ouest de Nuku-Hiva ou “Terre Déserte”… 


DSC01970Les sacs à dos et bâtons de marche sont prêts et nous emportons chacun 4,5 litres d’eau.  Georges, un ami de Jacky, nous retrouve sur le quai pour nous conduire sur le plateau de Toovii.  Dans la montée une superbe vue sur la baie de Taiohae s’offre à nous.
DSC01976

DSC01983Puis nous voici à pied d’œuvre, débarqués sur l’ancienne route de l’aéroport que l’on appelle “Le Grand Z”.  Le début est une large piste, mais rapidement le chemin se rétrécie et des éboulements le rendent impraticable en 4x4.  Au début c’est une promenade tranquille dans une plantation de grands pins.  Rapidement la végétation devient plus clairsemée alors que nous prenons de l’altitude.DSC02004 
A chaque vallée et filet d’eau que nous traversons la végétation devient un enchevêtrement de bananiers, des fougères arborescentes, goyaviers, hautes herbes…
DSC02005

 

 


DSC01988A chaque détour du sentier nous découvrons une vue plus grandiose que la précédente.DSC01987

 

 

 


Arrivés au sommet nous faisons une pause déjeuner bien méritée avec une vue panoramique sur les deux versants de Nuku-Hiva.DSC02003 DSC01996

 


La remise en route est un peu difficile, mais le chemin est maintenant presque horizontal à flan de montagne.DSC01995

Nous croisons de nombreux troupeaux d’animaux semi-sauvages en liberté: Vaches, chèvres et chevaux.
DSC02069
Nous espérons trouver rapidement un endroit propice pour passer la nuit.  Le critère principal étant la présence d’arbres espacés correctement pour installer nos hamacs.  Mais la chance n’est pas avec nous et nous continuons à marcher jusqu’au coucher du soleil. DSC02015 Nous sommes épuisés quand nous rejoignons la route de l’aéroport.  Au loin nous apercevons une plantation de pins qui feront de parfaits poteaux pour nos hamacs!  Il fait nuit quand nous arrivons.  DSC02014Le feu de camp est rapidement allumé avec quelques aiguilles de pin, mais un vent “frais” se lève et nous l’étouffons  rapidement.  Ce serait mal vu de mettre le feu à cette forêt!  Il n’est plus question de faire cuire notre riz.  Mais pas d’inquiétude car Jacky a apporté deux délicieux pains au levain qu’il a fait cuire la veille et sur lequel nous tartinons pâtés et fromages que nos femmes avaient mis dans nos sacs.  Que ferions nous sans elles?

Au petit matin nous découvrons notre campement et prenons le chemin de retour après le petit déjeuner.
DSC02018DSC02021
DSC02024DSC02032

Nous marchons sur la route en espérant qu’une voiture passera et nous prendra.  Mais les seules voitures que nous voyons vont en sens inverse (vers l’aéroport), car l’avion journalier arrive vers midi.  DSC02044Nous aurons plus de chance cet après midi quand ces mêmes voitures retourneront au village…  Quelques photos du “Grand Canyon” qui semble disproportionné par rapport à la taille de l’ile…
DSC02062Au plus haut point (1200 mètres) nous rencontrons Rosine, une artiste qui chaque jour s’installe au sommet de son ile pour sculpter des objets en bois.  Difficile de trouver un endroit plus tranquille pour trouver l’inspiration.    DSC02059 

 

 

 

He oui! nous avons descendu cette route à pied jusqu’á notre point de départ.  Finalement un pickup 4x4 est passé et nous a pris dans sa benne pour nous redescendre au village.  Nous aurons parcouru près de 40 kilomètres avec un dénivelé de plus de 2000 mètres!  Demain, REPOS!

Aucun commentaire :