8 juin 2012

Guatemala – Rio Dulce

DSC_0037Nous arrivons en fin de journée a l’embouchure du Rio Dulce. Il est impossible d’entrer dans le Rio a cette heure ci, il  n’y a qu’1m60 d’eau , Hibiscus ayant un tirant d’eau d’1m80 ca fait un peu juste pour passer!  Nous devons attendre le lendemain matin. Nous jetons l’ancre a proximité du chenal, le mouillage n’offrant aucune protection, nous nous faisons secouer par la houle toute la nuit!!! Lever aux aurores,  le bateau des 4 Papous nous devance et nous commençons a nous engager prudemment dans le Rio… de suite une “lancha” s’approche pour nous proposer, moyennant quelques dollars, de nous guider a travers le chenal qui n’est pas très profond...c’est l’occasion pour les locaux de se faire un peu d’argent…nous déclinons leur proposition sachant que le sondeur et nos yeux feront bien l’affaire! Nous progressons très lentement, le sondeur indique 2m puis 1m90.. ( ce qui ne fait que 10cm sous la quille)  pendant 10mn qui nous paraissent interminables…enfin les fonds redescendent…le plus dur est passé.

2 juin 2012

Belize

P602268830 Mai 2012 - Partis la veille de Cayo Norte, nous filons a une moyenne de 7 nœuds malgré un courant contraire de 1,2 nœuds… notre vitesse moyenne sur l’eau est donc de 8 nœuds. Des que la nuit tombe des éclairs illuminent le ciel de toutes parts,  le spectacle est magnifique et pourtant ce n’est pas rassurant. La lune brille au dessus de nos têtes jusqu’à l’entrée du chenal de Belize City. En quelques secondes, c’est le noir complet... le vent tombe...et d’un coup il se  lève dans le sens opposé... c'est un vent froid qui nous tombe dessus! Le temps de sortir les cirés et c’est une pluie diluviennes qui nous fouette le visage violemment et nous transis de froid. Philippe est a la barre et ce n’est pas la meilleure place dans la cockpit!!  Il est 1h30 du matin.  Nous mettons le moteur en marche et rentrons le génois.  Des sceaux d'eau se déversent sur le bateau, la visibilité est nulle, le vent se renforce de nouveau... en plein dans le nez!