17 janvier 2012

Sauvetage d'Hibiscus!!!


Mardi 17 Janvier - Nargana - Après avoir passé 2 nuits à Nargana / Curazon (pour profiter d'un des seuils accès Internet des San Blas) nous levons l'ancre vers 10H...L'Abaltros nous devance de peu, ils ont passé les récifs et ont sorti la grand voile... le vent est toujours aussi présent, c'est fatiguant, nous aimerions trouver une baie plus abritée ou l'on peut se baigner!
Lors de notre passage précédent à Nargana,  nous avions remarqué que le GPS ne captait pas de signal et donc n'indiquait pas notre position sur la carte, mais qu'après quelques centaines de mètres tout était ok...  le même phénomène se produit et nous gérons à vue... 

Nous sortons la grand voile à l'abri de l'île de Nargana et prenons le cap en direction de la passe entre les récifs.... dix secondes plus tard le sondeur indique "0" mètre d'eau sous la quille!  le bateau stoppe... Hibiscus est posé sur un banc de sable!!!

16 janvier 2012

Kuna Yala - des traditions perdues

Lundi 19 décembre - Anacuchuna - Les formalités d'entrée à Puerto Obaldia sont terminées, nous levons l'ancre rapidement avec qu'une envie " trouver un mouillage paisible".  Anacuchuna est le premier village typique Kunas...à 12 miles environ de Puerto Obaldia. Nous jetons l'ancre à l'est du village principal, face à la mangrove ou quelques maisons Kunas sont construites....  A peine arrivés, une pirogue accoste et nous demande de payer 10 $ pour mouiller face au village (c'est ce qu'ils appellent l'impuesto,  ou impôt que même les Kunas qui visitent d'un autre village doivent payer - c'est la tradition ancestrale...) - c'est le Sahila (chef du village) qui décide du prix. Attirés par notre arrivée, deux pirogues s'approchent d'un peu plus près tandis que d'autres, tout en continuant à ramer, scrutent de loin nos faits et gestes... c'est un vrai défilé !!! On se sent "observés"!