24 décembre 2012

Panama - Bocas del Toro

lundi 24 décembre 2012 - Position 9 19.930N 82 14.875W 
Un saut de puce pour aller mouiller face au village de Bocas del Toro. Descente à terre pour effectuer les formalités d'entrée au Panama. Le bureau des affaires maritimes est fermé! Eh oui, nous sommes la veille de Noël. Le commissariat de police fait des recherches pour nous et localise un employé de la capitainerie. Celui-ci nous ordonne de retourner sur notre bateau en nous précisant que c'est lui qui se déplace avec les autres officiels concernés. En début d'après midi des agents de la capitainerie, l'immigration, la douane et de l'agriculture débarquent sur Hibiscus, remplissent des formulaires et tamponnent nos passeports. Nous leur faisons des photocopies et ils boivent notre bière... ils se concertent et nous demandent de payer 145 dollars pour leur service et le taxi qui les a amené! Nous obtenons un reçu pas trop officiel - je suppose qu'ils vont réveillonner à notre santé! De plus nous devons maintenant nous rendre dans leur bureau pour obtenir un droit de navigation qui nous coutera 190 dollars!!! C'est du racket!

23 décembre 2012

Arrivée à Panama - Bocas del To ro

 

dimanche 23 décembre 2012 - Position 9 24.00N 82 18.75W

Distance parcourue depuis 24 heures: 120 milles - cap plein sud (180°) Arrivée sous la pluie. La côte et ses rochers sur lesquels la mer déferle avec violence n'est visible qu'au dernier moment. Le vent et le courant sont forts... et contre nous. C'est au moteur que nous faisons les derniers milles pour s'aligner avec Boca del Drago - l'entrée nord de la baie de Almirante - moteur à haut régime nous avançons à 2 nœuds! Nous sommes dimanche et éviter de payer la surtaxe d'entrée dans le pays un jour férié nous mouillons dans une baie isolée - Ground Creek - au milieu de la mangrove.

22 décembre 2012

En route vers Panama 2

 

samedi 22 décembre 2012 - Position 11 42.43N 82 20.27W 

Distance parcourue depuis 24 heures: 150 milles - cap plein sud (180°) La journée d'hier a été marquée par une succession de grains violents avec trombes d'eau et vent supérieur à 35 nœuds (63 km/h). Au début nous réduisons la surface des voiles à chaque passage de grain et les ressortons dès que le vent faiblit. Mais après le troisième grain nous décidons de garder les voiles réduites... et nous pouvons nous reposer. Vers 21h00 le vent vire de plus de 90° puis disparait presque complètement pour 2 à 3 heures!! Lorsqu'il reprend sont souffle il se stabilise entre 15 et 20 nœuds et le ciel se dégage un peu. Au levé du jour le soleil nous réchauffe. Le courant est avec nous et nous allons vite... trop vite! à cette allure nous allons arriver à Boca de Toro (Panama) au début de la nuit prochaine... nous devrons faire des ronds dans l'eau en attendant que le soleil se lève et pouvoir rentrer dans la baie. Nous réduisons fortement la surface de voilure pour essayer d'aller à moins de 6 nœuds...

21 décembre 2012

En route vers Panama 1

 

vendredi 21 décembre 2012 - Position 13 48.81N 82 20.63W

Distance parcourue depuis 24 heures: 140 milles Nous avons quitté le Cayo Vivorillo hier, 20 Décembre, à 8h00... Les Papous sont déjà partis depuis 24 heures et nous avons profité de cette journée supplémentaire pour faire le plein de langoustes et de conques. Temps superbe. Nous devons contourner la pointe nord-est du Honduras avant de descendre vers le sud. Il y a peu de fond et nous faisons route entre les récifs et îlots pour aller au plus court et surtout pour suivre le vent qui nous oblige à nous rapprocher de la côte.

15 décembre 2012

Honduras - Cayo Vivorillo

 

dimanche 16 décembre 2012 - Position 15 50.043N 83 18.01W

Un jour et une nuit en mer pour parcourir 160 mille. Nous sommes à la pointe nord est du Honduras. Mouillage derrière un îlot de sable blanc avec sa crête de cocotier... l'eau est très claire... c'est superbe

6 décembre 2012

Honduras - Guanaja côte nord

 

jeudi 6 décembre 2012 - Position 16 28.93N 85 54.20W

Nous contournons l'île de Guanaja par le sud et remontons le long de la côte nord. Nous prenons le "Michael Rock channel" pour passer derrière la barrière de corail et mouillons au pied de Michael Rock. C'est parait il un endroit superbe pour la plongée... J'ai hâte d'essayer mon nouvel équipement.

4 décembre 2012

Honduras - Guanaja

 

mardi 4 décembre 2012 - Position 16 27.23N 85 52.22W

46 milles au moteur!!! les batteries sont pleines. Mouillage derrière Dunbar Rock dans une baie bien protégée mais infestée de moustiques. Le réfrigérateur est vide et nous allons juste y rester le temps de faire les courses à Bonacca (ville principale de Guanaja qui se trouve sur un îlot).

30 novembre 2012

30 Novembre - Anniversaire de Manu

 

C’est la fête sur le bateau des Papous à l’occasion de l’anniversaire de Manu.  Thème de la soirée: les hommes en femmes , les femmes en hommes ! 

7 Anniversaire Manu2

15 novembre 2012

Honduras - Utila - Puerto Este

Position 16 05.46N 86 53.57W

Le vent Ouest- Sud Ouest nous est favorable pour une navigation à la voile vers les Bay Islands du Honduras qui sont à 90 milles.

Nous quittons Tres Puntas en fin de matinée et montons rapidement le spinnaker... navigation paisible... périodes de calme avec moteur, grains, changement de direction du vent... enfin quand le soleil se lève nous sommes à quelques milles de Utila.

13 novembre 2012

Sortie du Rio Dulce... Tres Puntas

Position 15 56.32N 88 37.00W
Après une première nuit dans "El Golfete" nous descendons le Rio Dulce jusque Lvingstone.
Formalités rapides... puis passage de la barre vers 17h30 juste après le coucher du soleil.

C'est la mi-marée montante, il y a de belles vagues... Dans le creux des plus grosses vagues Hibiscus se pose dans la vase.  Nous gardons le moteur à plein régime afin de ne pas rester collé dans la vase.   et nous y laissons quelques sillons.

Mouillage à Tres Puntas, mais par vent de Nord-Ouest la nuit est agitée.  Mais c'est le bon vent pour l'étape du lendemain.

12 novembre 2012

Départ du Rio Dulce

Position 15 39.95N 88 59.45W
Voilà nous sommes prêts pour la troisième saison...

8 novembre 2012

Guatemala - Rio Dulce - Lac Atitlan

 

  Jeudi 1er Novembre….Anniversaire de Philippe au Rio Dulce Gâteau d'anniversaireCadeau

1 anniv Philippe

30 octobre 2012

Escapade autour du Lac Izabal

15 39.96N 88 59.48W

Jeudi 26 Octobre - Retour en arrière, pour la petite histoire! Nous revenons de nos cours d’espagnol au Lac Petén Itza, pensant que pendant notre absence les travaux du portique arrière ont avancés. Mauvaise surprise rien n’a été fait..même pas un morceau d’inox coupé aux mesures. C’est une bataille de 2 mois et demi qui démarre…appel tous les 2 jours, promesses non tenues, rendez vous manqués…et tout cela pour avoir un portique incomplet de “guingois” et qui à la moindre pression se balance de droite à gauche! Après une vive discussion nous mettons fin à notre “contrat”, mais devons payer le solde afin de récupérer ce qui a été fait.

31 août 2012

Virée dans le nord du Guatemala

Retour en 4x4 vers le Rio DulceMardi 31 Juillet -  Après 6 semaines passées en France, nous sommes de retour au Rio Dulce à la Marina Monkey Bay.  Les valises à peine posées, nous réservons notre séjour linguistique à San Andres, petit village situé en bordure du Lac Peten Itza  au nord du Guatemala. C'est un programme studieux qui nous attend pendant 2 semaines : suivre 4h de cours d'Espagnol hébergés dans une famille Guatémaltèque.

8 juin 2012

Guatemala – Rio Dulce

DSC_0037Nous arrivons en fin de journée a l’embouchure du Rio Dulce. Il est impossible d’entrer dans le Rio a cette heure ci, il  n’y a qu’1m60 d’eau , Hibiscus ayant un tirant d’eau d’1m80 ca fait un peu juste pour passer!  Nous devons attendre le lendemain matin. Nous jetons l’ancre a proximité du chenal, le mouillage n’offrant aucune protection, nous nous faisons secouer par la houle toute la nuit!!! Lever aux aurores,  le bateau des 4 Papous nous devance et nous commençons a nous engager prudemment dans le Rio… de suite une “lancha” s’approche pour nous proposer, moyennant quelques dollars, de nous guider a travers le chenal qui n’est pas très profond...c’est l’occasion pour les locaux de se faire un peu d’argent…nous déclinons leur proposition sachant que le sondeur et nos yeux feront bien l’affaire! Nous progressons très lentement, le sondeur indique 2m puis 1m90.. ( ce qui ne fait que 10cm sous la quille)  pendant 10mn qui nous paraissent interminables…enfin les fonds redescendent…le plus dur est passé.

2 juin 2012

Belize

P602268830 Mai 2012 - Partis la veille de Cayo Norte, nous filons a une moyenne de 7 nœuds malgré un courant contraire de 1,2 nœuds… notre vitesse moyenne sur l’eau est donc de 8 nœuds. Des que la nuit tombe des éclairs illuminent le ciel de toutes parts,  le spectacle est magnifique et pourtant ce n’est pas rassurant. La lune brille au dessus de nos têtes jusqu’à l’entrée du chenal de Belize City. En quelques secondes, c’est le noir complet... le vent tombe...et d’un coup il se  lève dans le sens opposé... c'est un vent froid qui nous tombe dessus! Le temps de sortir les cirés et c’est une pluie diluviennes qui nous fouette le visage violemment et nous transis de froid. Philippe est a la barre et ce n’est pas la meilleure place dans la cockpit!!  Il est 1h30 du matin.  Nous mettons le moteur en marche et rentrons le génois.  Des sceaux d'eau se déversent sur le bateau, la visibilité est nulle, le vent se renforce de nouveau... en plein dans le nez!

30 mai 2012

Mexique – de Tulum a Cayo Norte

DSCF536623 Mai 2012 – Cozumel: Nous faisons les formalités de sortie du Mexique... en cinq étapes! Un peu long (entre 2 et 3 heures), mais tout se passe très bien de façon courtoise.

Quelques courses de produits frais au supermarché "Mega", un dernier tour en ville et nous sommes prêts pour la prochaine étape.  Départ prévu le lendemain a 7h00...

22 mai 2012

Mexique - Puerto Morelos et Cozumel

DSCF5341

Jeudi 17 Mai - Apres avoir quitté Isla Mujeres, cap au sud.  Passons au plus près de la pointe nord est de isla Cancun et longeons la cote de près afin d’échapper au courant qui porte vers le nord.  C'est une succession de grands hôtels le long d'une magnifique plage de sable blanc.  De nombreux parachutes ascensionnels et des embarcations chargés de touristes évoluent autour de nous.
Temps gris - vent faible et devons garder le moteur (en plus des voiles) pour une bonne partie de la route.
La barrière de corail reprend au niveau du Club Méditerranéenne (pointe sud de Isla Cancun) et naviguons dans 15 a 20 mètres d'eau.  Ce qui nous oblige a faire quelques crochets lorsque le fond remonte rapidement dans les 10 mètres.

Mexique - Islas Contoy et Holbox

Nouvelle acquisition...Kayak

Mardi 8 Mai – Nous quittons le mouillage de isla Mujeres en fin de matinée pour une petite virée vers le nord.  Nous partons explorer isla Contoy et espérons nager avec les requins baleine au large de isla Holbox.

En quelques heures nous dépassons le phare au nord de Contoy, le contournons et redescendons le long de la cote sous le vent de l’ile.  Les fonds remontent rapidement à moins de 5 mètres.  Notre carte marine Navionics est fortement décalée et ne nous sert a rien.  L’eau est limpide et apercevons clairement les bancs de sables entre lesquels nous zigzaguons.  Cap vers une petite baie a proximité d’une tour d’observation et du centre des rangers.  Des centaines d’oiseaux voltigent au dessus de l’ile, ce que nous croyons être un récif est en fait une colonie de cormorans qui se reposent… les tortues curieuses relèvent la tête a notre passage avant de s’enfuir sous un gros remous… nous allons passer quelques jours superbes au milieu de la nature…

18 mai 2012

Mexique - Isla Mujeres et Yucatan

DSCF5237Mercredi 18 Avril - Apres une navigation de nuit, nous découvrons la baie de Cancun.  Un bleu “piscine” a perte de vue!  Nous nous dirigeons vers l’ile Mujeres juste en face… C’est un autre monde… d’un côté Cancun avec en perspective des buildings très modernes qui bordent les plages de sable fin, et de l’autre l’ile Mujeres réputée très touristique. En effet c’est un va et vient de Catamarans chargés de touristes heureux d’aller faire “trempette” au large qui dansent au rythme d’une musique un peu bruyante, des ferrys qui font la navette toutes les 1/2 heure entre l’ile Mujeres et Cancun, des bateaux de pêche qui se frayent un passage pour sortir de la baie….  des marinas en bordure de plage qui affichent complets…  un bras de mer qui s’engouffre dans la mangrove avec des pontons ou les petites embarcations de tourisme stationnent ainsi que des bateaux de pêche.. voila un peu l’environnement du mouillage ou nous passons quelques jours. Malgré cette grosse activité touristique les fonds sont très clairs et l’on peut y voir des tortues régulièrement.

17 avril 2012

Cuba: Les jardins de la reine.... Cayo Largo...

P1010057Mardi 7 Mars - Cabo Cruz
Départ de Santiago en fin de matinée, direction Cabo Cruz, à 120 miles a l'ouest. Nous arrivons tôt le lendemain matin et contournons la barrière de corail pour jeter l'ancre dans une mer houleuse avec un vent à "décorner les bœufs".  On ne va peut être pas rester longtemps, car les conditions ne sont pas idéales pour se baigner ni pour attraper les langoustes.... 2 jeunes Cubains viennent à la nage jusqu'au bateau (ce qui est assez surprenant car le village est assez loin). Ils montent discrètement à bord en restant sur la plage arrière, de peur d’être vus par les gardes côtes..

5 mars 2012

Cuba... Libre.....



Lundi 27 Février - Nous partons de Port Antonio en Jamaïque le dimanche 26 vers 12h.  La mer est calme, nous avançons a 6 nœuds avec une belle brise...tout est parfait... fin d'après midi en l'espace d'une minute le vent monte à plus de 30 nœuds...  en un éclair Philippe réduit la voile, nous filons a vive allure, le bateau gite moins!!!! Toute la nuit le vent change de direction, le génois prends à contre et nous virons une bonne dizaine de fois.  Au lever du jour, a l'approche des cotes Cubaines nous mettons le moteur, la mer est agitée, les vagues déferlent de toutes parts....il est 16h30 quand nous arrivons a la Marina de Santiago..

25 février 2012

Jamaïque - Expédition dans les Blue Mountains

Jeudi 16 Février - Après une nuit au moteur face au vent et aux vagues, Hibiscus entre dans la baie de Port Antonio... c'est un lac entouré de verdure tropicale.  Nous mouillons face a la Marina.  A terre l'ambiance est sympathique autour de la piscine et du bar de la marina.  Les quelques rues commerçantes de cette petite ville buzz d'activités dans une lumière éclatante et une explosion de couleurs.  Au centre se trouve le marché avec sa multitude d'étals de fruits et légumes, la halle aux viandes et poissons et un dédale de bazars, boutiques de fringues et souvenirs Jamaïcains... et partout des regards accompagnés de quelques mots accueillants.

14 février 2012

Jamaïque - Discovery Bay


Samedi 11 au Mardi 14 Février - Peut après le lever du soleil nous embouquons le large chenal d'entrée de"Discovery Bay" - c'est ici, en 1494, que Christophe Colomb a mis le pieds en Jamaïque - une longue plage encadrée de récifs et pas un hôtel en vue!  La baie est comme un lac turquoise.  Sur le cote gauche quelques villas de très haut standing (nous apprendrons qu'elles se louent 25.000 dollars la semaine), puis des barques de pêcheurs accrochées a leur bouée, des petits bars de plage colores, des cabanes de pêcheurs..... des belles villas sur les hauteurs...   Un endroit paisible.   Au loin, de l'autre côté de la baie un quai et un convoyeur où un cargo attends son chargement de bauxite dont le sol de la Jamaïque est riche.

10 février 2012

De Panama a la Jamaïque... contre les préjugés!


Il faut savoir que dans le milieu de la plaisance, la Jamaïque a très mauvaise presse au niveau de la sécurité.  Chaque personne rencontrée nous cite les nombreux crimes qui y sont commis....  De plus la majorité nous dit "Cette navigation est impossible a cause des vents et des courants contraires....  la seule route possible est de passer par la Colombie.... par Curaçao....  changez de destination... a votre place j'attendrai..."  Et bien NON!  Nous avons appris que l'avis bienveillant des uns et des autres, basé sur des "on dit" n'est pas une source fiable de conseils et donc de décisions! 
Nous avons étudié de nombreux récits de voyage en Jamaïque - en particulier ceux de Frank Virgintino - ainsi que les conseils de Lonely Planet et avons appris que la grande majorité des crimes sont commis à Kingston, en rapport avec la drogue ou autre activité illégale... et que les risques sont minimum si on ne traine pas dans les mauvais quartiers et restons a l'écart des trafics de drogue.   Par contre ces récits ne semblent pas avoir de qualificatifs assez forts pour décrire l'accueil sympathique des Jamaïquains!

2 février 2012

Retour à la civilisation

Mardi 17 Janvier - Après notre sortie "inoubliable" du mouillage de Naragna, nous décidons de continuer notre route vers le nord des San Blas. Nous passons 3 jours sur l'ile de Guariadup a Naguargandup Cays....Jean Luc ( du bateau Khaya) et Philippe partent a la pêche sous-marine.... Jean Luc attrape une raie.. Caroline se charge de la cuisiner avec une petite sauce faite maison....  on se régale! Nous passons une excellente soirée sur Hibiscus!
Vendredi 20 Janvier - Nous retournons dans la baie de Nalia, face a la mangrove...  entre temps l'hélice de l'annexe, maintes fois recollée et bricolée , tombe au fond de l'eau...  il faudra désormais ramer... reste a savoir qui de nous 2 va "pagayer"? De plus notre ordinateur tombe en panne...  dans les 2 cas il faut réparer ou remplacer. Pas de chance!

17 janvier 2012

Sauvetage d'Hibiscus!!!


Mardi 17 Janvier - Nargana - Après avoir passé 2 nuits à Nargana / Curazon (pour profiter d'un des seuils accès Internet des San Blas) nous levons l'ancre vers 10H...L'Abaltros nous devance de peu, ils ont passé les récifs et ont sorti la grand voile... le vent est toujours aussi présent, c'est fatiguant, nous aimerions trouver une baie plus abritée ou l'on peut se baigner!
Lors de notre passage précédent à Nargana,  nous avions remarqué que le GPS ne captait pas de signal et donc n'indiquait pas notre position sur la carte, mais qu'après quelques centaines de mètres tout était ok...  le même phénomène se produit et nous gérons à vue... 

Nous sortons la grand voile à l'abri de l'île de Nargana et prenons le cap en direction de la passe entre les récifs.... dix secondes plus tard le sondeur indique "0" mètre d'eau sous la quille!  le bateau stoppe... Hibiscus est posé sur un banc de sable!!!

16 janvier 2012

Kuna Yala - des traditions perdues

Lundi 19 décembre - Anacuchuna - Les formalités d'entrée à Puerto Obaldia sont terminées, nous levons l'ancre rapidement avec qu'une envie " trouver un mouillage paisible".  Anacuchuna est le premier village typique Kunas...à 12 miles environ de Puerto Obaldia. Nous jetons l'ancre à l'est du village principal, face à la mangrove ou quelques maisons Kunas sont construites....  A peine arrivés, une pirogue accoste et nous demande de payer 10 $ pour mouiller face au village (c'est ce qu'ils appellent l'impuesto,  ou impôt que même les Kunas qui visitent d'un autre village doivent payer - c'est la tradition ancestrale...) - c'est le Sahila (chef du village) qui décide du prix. Attirés par notre arrivée, deux pirogues s'approchent d'un peu plus près tandis que d'autres, tout en continuant à ramer, scrutent de loin nos faits et gestes... c'est un vrai défilé !!! On se sent "observés"!