24 septembre 2010

4 jours à Santa Cruz de Ténérife

Changement  "total" de décors en arrivant dans la marina de Santa Cruz..... trafic intense de cargos et ferrys qui déversent chaque jour des nuées de touristes.....quelques jours nous ont suffit pour effectuer quelques réparations mineures sur le bateau...et enfin d'ici une heure nous reprenons la mer .Direction la Baya de Antequera.....vous vous souvenez le mouillage "parfait" de la semaine dernière!!!!
A nous les bains de mer....

18 septembre 2010

Une traversée parfaite



Vendredi midi nous laissons derrière nous la Playa de las Mujeras sous un ciel bleu et 10-15 nœuds de vent. Nous filons plein Ouest vers l'ile de Tenerife. A la nuit tombante Nathalie prends son quart avec juste une serviette de plage pour se protéger de la fraicheur de la nuit. Nous allons trop vite et devons réduire la voilure afin de ne pas arriver avant le lever du jour.

16 septembre 2010

Coup de vent sur Papagayo

La météo est stable, vent de Nord, Nord-Est de 10 à 15 nœuds pour les 5 jours à venir. Encore de belles journées à la plage en perspective. Nous sommes à la pointe sud de Lanzarote et avons déposé Damien à la marina Rubiçon où nous en profitons pour faire le plein d'eau et les courses. Retour à notre mouillage en face de la plage de las mujeras, à l'abri de la pointe de Papagayo. Tout est calme. Bain du soir, douche
sur la plage arrière, apéritif puis diner aux chandelles...

La course à l'échalote

Descente rapide le long de la côte Nord Est de Lanzarote (voir photo de Nathalie à la barre qui se bat avec la forte houle qui nous vient de 3/4 arrière). A la lecture du Guide de Navigation nous décidons d'aller dans le vieux port de Arrecife à l'écart des cargos et bateau de pêche.
Le Guide explique clairement où il faut se rendre pour faire les formalités d'entrée aux Canaries. Ce sera vite fait...

Sortie en ville à Caleta de Sebo

C'est le port et la seule ville de Graciosa. Après une longue marche dans le sable nous arrivons entre les blocs de béton blancs que sont les bungalows d'un développement touristique. Les rues sont en sable et des engins de chantiers semblent abandonnés.

Sushi et entraînement pour rejoindre la légion étrangère

270 milles entre Porto Santo et Graciosa. 40 heures de navigation près de 7 nœuds de moyenne... grisant! premier poisson pêché. Il ressemble à un très gros maquereau ou un petit thon dont nous tirons les filets de chair rouge et les mettons au frais avec un jus de citron et des épices.
Arrivée avec les premières lueurs du jour en face d'une plage déserte au pied d'un petit volcan: Playa Francesca.

"Porto Santo" 1er mouillage...1er bain....





Arrivée de nuit au mouillage de Porto Santo (face à la plage) avec 
quelques bateaux amarrés.!!!Le lendemain direction la marina en annexe ou nous effectuons les formalités douanières...et là surprise... Les officiels nous expliquent que ce mouillage est payant et qu'il est préférable de rester à la marina qui coute moins cher!!!!Bizarre, ça sent "l'arnaque"...

15 jours sans nouvelles!!!

Eh bien oui, aujourd'hui nous écrivons sur le blog! Nous n'avons même pas l'excuse d'une mauvaise connexion Internet ou d'un ordinateur en panne. C'est juste que nous savourons chaque minute pleinement et que chaque soir arrive trop vite après mille activités.
Craché, juré... on en envie de faire mieux!

1 septembre 2010

2 ième jour de pêche......

Les poissons nous"narguent" depuis 2 jours et pourtant nous les voyons nager autour du bateau, ce qui nous met "l"eau à la bouche"...Nous rêvons de sushis avec du wasabi....Alors patience, telle est notre devise!!!!